L'offre globale pour l'étanchéité des toitures-terrasses


Qui sommes-nous ?

Historique

MEPLE : Ythier, Croyère, Koschitzky…

Avant tout une histoire d’Entrepreneurs.

Les frères YthierC’est en 1839, que fut fondée à Marseille puis à Aubervilliers, l’Entreprise d’Edouard YTHIER. Ce dynamique entrepreneur de travaux publics avait décidé de devenir Industriel en créant une fabrique d’étanchéité à base de chanvre bitumé et de ciment volcanique. La technologie papetière de l’époque alliée à l’enduction de brai de houille donna naissance à une véritable industrie de l’étanchéité des toitures terrasses. Fournisseur du génie, des ponts, des compagnies de chemin de fer, des canaux et des grandes administrations, Ythier répondit en premier à ce marché, qui allait formidablement se développer pour être à l’origine du MEPLE d’aujourd’hui.

En 1979, la société Ythier est rachetée par l’insatiable chercheur, ingénieur chimiste, Ghislain Croyère, associé pour l’occasion au puissant groupe pétrolier MOBIL. C’est très rapidement que l’entreprise adopte le nom de MEPLE (Matériaux d’Etanchéité Pour Les Entreprises) et trouve les ressources nécessaires à son développement.

Fort de ces atouts, Meple commercialise en 1988 le premier procédé intégrant une armature composite renforcée par fil de carbone. Posé soudé ou fixé mécaniquement, le monocouche MEPS HI-TECH remporte ses premiers succès et fait école.

En 1989, Meple rejoint le groupe anglais Tarmac via sa filiale spécialisée Ruberoïd uk, déjà propriétaire d’Atab (Polygum) sur le continent et qui souhaite y poursuivre sa croissance.

En 1990, Meple est le premier industriel européen à proposer à ses clients une solution innovante pour les système fixés mécaniquement : la première couche MEGAFIX en 1 mètre de large, fixée uniquement en lisière.

vue générale de l'usineDès 1991, une nouvelle usine MEPLE est inaugurée en Normandie à Tourville-La-Rivière. Cette unité conçue pour recevoir une nouvelle ligne et se voir progressivement transférer les volumes d’Aubervilliers se révèle rapidement être un bon choix. Qualité et productivité sont au rendez-vous, pour la plus grande satisfaction de la clientèle restée fidèle à Meple, malgré l’intensification de la concurrence sur un marché désormais mature.

Mais avant d’être un fabricant, Meple se targue d’être avant tout un concepteur innovant. Son savoir-faire acquis en laboratoire, en usine et sur les chantiers aux cotés de ses clients s’est renforcé en 1992, lors de l’intégration au sein du groupe canadien IKO.

IKO s’est lui-même relocalisé dans l’ouest canadien à Calgary en 1950. Son fondateur Isidore Koschitzky a quitté l’Europe en 1946 en y abandonnant ses deux usines d’étanchéité d’Europe de l’Est, fondées en 1905 et spoliées par le bloc soviétique à l’issue de la seconde guerre mondiale.

IKO exploite 30 sites industriels en Europe et en Amérique du Nord, emploie plus de 3 500 collaborateurs à travers le monde et exporte 250 millions de m² de produits dans 80 pays, ce qui en fait sans aucun doute l’intervenant le plus internationalisé du secteur.

Dans ce contexte, MEPLE à l’instar des autres filiales du groupe a acquis une réputation d’excellence sur ses marchés choisis de la Vente et de la Distribution spécialisée aux Entreprises de l’Etanchéité et de la Couverture. Les dirigeants, très impliqués de la 3ème et de la 4ème générations Koschitzky ont décidé de lui laisser toute son autonomie pour se développer en respectant ainsi les spécificités régionales et les attentes de chaque client.