L'offre globale pour l'étanchéité des toitures-terrasses


Prescri +

Imprimer imprimer

Meps sempervivum

Élément porteur : Bois et panneaux dérivés
Procédé : Bicouche thermosoudable sous panneau rétenteur d'eau (ou drain), filtre et substrat sans isolation
Fiche procédé n° : TJAR/2/1/1/10
Mise à jour : Décembre 2011

Descriptif

Élément porteur :
Bois et panneaux dérivés (cf norme NF DTU 43.4)

Support :
Elément porteur

Complexe d'étanchéité :
(AT n°5/03-1736 + CCT MEPS SEMPERVIVUM)

- MEPS 25 cloué + MEPS 25 SPP + MEPJARDIN 3000 AR SPP
- Classement FIT : F5 I5 T4

Protection :
- Panneau SEMPERVIVUM (ou MEPDRAIN*)
- MEPFILTRE
- Substrat
- Dalles végétalisées ou tapis précultivé ou micromottes

* Selon la localisation géographique et la zone de pluviométrie définies dans le CCT Meps Sempervivum
(§ 7.411)


 

Bibliographie

Fiches Produits :

Fiches Relevés :

Cahier des clauses techniques :

Documents techniques unifiés :

- Norme NF DTU 43.4
"toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtements d'étanchéité"

Autres documents :

- Classement FIT des étanchéités de toitures ( cahier du CSTB n°2358 de septembre 1989)
- Règles proffessionelles pour la conception et la réalisation des terrasses et toitures végétalisées (édition n°2 novembre 2007)


DEVIS DESCRIPTIF N° TJAR/2/1/1/10
TERRASSES VEGETALISEES SUR ELEMENT PORTEUR
 EN BOIS ET PANNEAUX DERIVES DU BOIS
ELEMENT PORTEUR
Bois massif ou panneaux dérivés du bois conformes à la norme NF P 84-207, référence D.T.U 43.4 (février 1985) "Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtement d'étanchéité".
La pente des versants est > 3% sur plans.
ETANCHEITE EN PARTIE COURANTE
L'étanchéité en partie courante (classement FIT : F5 I5 T4) est constituée par :
  • Feuille de bitume élastomère SBS, d’épaisseur minimale 2,5 mm, type MEPS 25, clouée, à raison d'un clou à large tête, tous les 0,33 m en quinconce sur toute la surface. Les joints sont soudés.
  • une feuille d'étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d'un voile de verre de 50 g/m², d'épaisseur minimale de 2,5 mm, type MEPS 25 SPP, soudée en plein sur le support d'étanchéité et à joints de 6 cm (longitudinaux) ou de 10 cm (transversaux).
  • une feuille d'étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d'un intissé de polyester de 180 g/m², d'épaisseur minimale de 3,0 mm, type MEPJARDIN 3000 AR SPP, soudée en plein sur la première feuille, à joints de 6 cm (longitudinaux) ou de 10 cm (transversaux).

PROTECTION EN PARTIE COURANTE
  • couche drainante et rétentrice d'eau, type PANNEAU SEMPERVIVUM ou couche drainante, type MEPDRAIN selon la localisation géographique et la zone de pluviométrie définies dans le CCT Meps Sempervivum (paragraphe 7.411)
  • couche filtrante, type MEPFILTRE. Elle sera relevée au droit des émergences (reliefs, souches,…)
  • substrat d'une épaisseur  de 8 cm dans le cas de micro-mottes, de 4 cm dans le cas de tapis de sédums et de 2 cm dans le cas de dalles précultivées.
RELEVES D'ETANCHEITE
L'étanchéité des relevés est constituée par :
  • une imprégnation bitumineuse à froid, type IKOpro Primaire Bitume Adérosol ou IKOpro Primaire Bitume SR Adérosol SR
  • une première couche en feuille d'étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d'un intissé de polyester de 160 g/m², d'épaisseur minimale de 3,5 mm, type MEPS RLV, soudée en plein, avec talon de 10 cm minimum sur la première couche.
  • une couche de finition en une feuille d'étanchéité à base de liant bitume élastomère SBS, armée d'un intissé de polyester de 180 g/m², d'épaisseur minimale de 3,0 mm, type MEPJARDIN 3000 AR SPP, soudée en plein sur la première feuille, avec talon de 15 cm minimum sur la seconde couche.
     
 
Imprimer imprimer retour haut de page